AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Nya nya nya ♥

avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Lun 5 Oct - 22:40

Nyahahahaha
Tralala lala

albino flower elephant cat
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 9:46

J'ai ajouté le rang de Lilou qui doit être le plus long du forum pour voir !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 14:57

De retour devant Argus, je me plante devant lui, l’air plus sérieuse que jamais. Ses sourcils se froncent, irrité de la situation, toujours coincé dans le nuage que j’ai créé pour l’immobiliser et mouillé par la pluie qui tombe uniquement au dessus de sa tête. Mais il ne dit rien, parce que ce qu’il voudrait dire risque plus de m’énerver qu’autre chose, et qu’il sait que ce serait contre productif. Alors il me fixe, sans broncher, attendant simplement que j’agisse.

Ce que je fais.

Tendant mes mains devant moi, paume vers le sol, je me concentre une fois de plus et ferme les yeux pour ne pas me laisser perturber par cet ange grincheux mais sans doute essentiel au bon déroulement de ma monté au pouvoir sur Weatheria.
Je me concentre, et je crée. Et de mes paumes tournées vers le sol afin de cacher au mieux la « supercherie » qui n’en ait pas vraiment une aux yeux d’Argus, sortent un petit nuage blanc qui reste en apesanteur à la limite du nuage de pluie qui entoure l’ange scientifique.
Alors, j’ouvre les yeux et regarde une fois de plus mon interlocuteur.

Tu veux bien m’apprendre ta science maintenant ?

Argus détourne le regard, les sourcils toujours froncés. Il marmonne un moment, mais je ne comprends rien de ce qu’il peut dire. Alors je me penche sur le côté, pour essayer de retrouver son attention, mes cheveux rouges cascadant sur le côté jusqu’à presque toucher le sol et mettant en valeur les contours de mon aile blanche. Me voyant faire, je n’ai même pas besoin de prononcer un mot qu’il finit par soutenir mon regard.

La science ne m’… t’aidera pas. Elle ne t’a pas aidée à contrôler ton pouvoir jusqu’à maintenant.
C’est à moi d’en juger non ? Je veux dire, j’ai essayé sans la science et je n’ai pas réussi. Personnellement, ça suffit à me convaincre que ce n’était pas la bonne méthode que qu’il m’en faut une autre. Donc la science semble./
Mensonge.
Quoi ?!
Tu mens. Je t’ai vu, et tu as réussi. Mais tu ne t’en ai même pas rendue compte toi-même, preuve de ton inexpérience…
J’ai réussi ?! Ah bah ça c’est la meilleure ! Si j’avais réussi, je pense quand même que je serai au courant.
Au courant, ouais ! C’est le cas de le dire ! Je t’ai vu ! T’as avalé un nuage d’orage et ça t’as rien fait !
Mange mon nuage !

Hein ?! Non mais ça ne va pas la tête ?! J’ai une tête à manger des nuages, sérieusement ?!
Je t’ai vu ! Tu l’as fait ! Recommence !
Non mais ça ne va vraiment pas bien dans ta tête… Va falloir penser à te faire soigner Argus !
Et elle me traite de fou maintenant ! Non mais on ne va jamais s’en sortir ! Pourquoi il a fallut que je tombe sur une gamine aussi stupide !
Je t’entends ! Vieux schnock écervelé !

On se fixe un moment, les nerfs à vif, prêt à sauter sur l’autre pour l’étriper à la moindre petite remarque supplémentaire. Trente secondes s’écoulent, puis une minute, et enfin une deuxième. La tension redescend un peu, avant de s’évanouir. Car si je veux maitriser un peu mieux ce pouvoir que j’ai, je sais que j’ai besoin d’Argus, comme lui sait qu’il a besoin de moi pour se débarrasser au plus vite de son nuage qui lui pourri la vie mais aussi du nuage que je lui ai rajouté en plus.

Et finalement, sans doute parce que sa motivation est plus forte que la mienne, c’est lui qui brise de silence en premier.

Il est quelle heure ?

Me transformant en dragon pour quelques secondes afin d’obtenir une vu perçante et réussir à lire sur l’horloge encore intacte collée à une des tours dépassant de la ville qui compose cette île volante, je donne le résultat à Argus avant de redevenir ange pouvant faire des nuages.

Bien, il nous reste donc exactement quarante minutes avant le rassemblement pour le vote où je dois me rendre. Soit quarante minutes pour que tu m’enlèves au moins ce stupide nuage que tu m’as collé.
Il aura surement disparu de lui-même d’ici là…
Peut être, mais peut être pas.
Bref. Je te propose un deal. Pendant ces quarante minutes, on fait selon MA méthode. Donc tu m’écoutes sans protester. Si au cours de ces quarante minutes tu n’as fait aucun progrès, j’irai voter et après le vote, je t’apprendrai la science de la météo.
Ça te va ?


Je réfléchis un instant. Après tout, je n’ai pas grand-chose à perdre à faire comme il veut pendant quarante minutes. Mais il y a tout de même un détail que je tiens à préciser…

J’accepte, à une condition.

Il hausse un sourcil, perplexe.

Que tu votes pour moi et que tu me fasses gagner cette fameuse élection !

Il tend sa main devant lui.

Alors nous avons un deal.

Je le rejoins sous sa pluie pour la lui serrer.

Parfait.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 14:58


De retour devant Argus, je me plante devant lui, l’air plus sérieuse que jamais. Ses sourcils se froncent, irrité de la situation, toujours coincé dans le nuage que j’ai créé pour l’immobiliser et mouillé par la pluie qui tombe uniquement au dessus de sa tête. Mais il ne dit rien, parce que ce qu’il voudrait dire risque plus de m’énerver qu’autre chose, et qu’il sait que ce serait contre productif. Alors il me fixe, sans broncher, attendant simplement que j’agisse.

Ce que je fais.

Tendant mes mains devant moi, paume vers le sol, je me concentre une fois de plus et ferme les yeux pour ne pas me laisser perturber par cet ange grincheux mais sans doute essentiel au bon déroulement de ma monté au pouvoir sur Weatheria.
Je me concentre, et je crée. Et de mes paumes tournées vers le sol afin de cacher au mieux la « supercherie » qui n’en ait pas vraiment une aux yeux d’Argus, sortent un petit nuage blanc qui reste en apesanteur à la limite du nuage de pluie qui entoure l’ange scientifique.
Alors, j’ouvre les yeux et regarde une fois de plus mon interlocuteur.

Tu veux bien m’apprendre ta science maintenant ?

Argus détourne le regard, les sourcils toujours froncés. Il marmonne un moment, mais je ne comprends rien de ce qu’il peut dire. Alors je me penche sur le côté, pour essayer de retrouver son attention, mes cheveux rouges cascadant sur le côté jusqu’à presque toucher le sol et mettant en valeur les contours de mon aile blanche. Me voyant faire, je n’ai même pas besoin de prononcer un mot qu’il finit par soutenir mon regard.

La science ne m’… t’aidera pas. Elle ne t’a pas aidée à contrôler ton pouvoir jusqu’à maintenant.
C’est à moi d’en juger non ? Je veux dire, j’ai essayé sans la science et je n’ai pas réussi. Personnellement, ça suffit à me convaincre que ce n’était pas la bonne méthode que qu’il m’en faut une autre. Donc la science semble./
Mensonge.
Quoi ?!
Tu mens. Je t’ai vu, et tu as réussi. Mais tu ne t’en ai même pas rendue compte toi-même, preuve de ton inexpérience…
J’ai réussi ?! Ah bah ça c’est la meilleure ! Si j’avais réussi, je pense quand même que je serai au courant.
Au courant, ouais ! C’est le cas de le dire ! Je t’ai vu ! T’as avalé un nuage d’orage et ça t’as rien fait !
Mange mon nuage !

Hein ?! Non mais ça ne va pas la tête ?! J’ai une tête à manger des nuages, sérieusement ?!
Je t’ai vu ! Tu l’as fait ! Recommence !
Non mais ça ne va vraiment pas bien dans ta tête… Va falloir penser à te faire soigner Argus !
Et elle me traite de fou maintenant ! Non mais on ne va jamais s’en sortir ! Pourquoi il a fallut que je tombe sur une gamine aussi stupide !
Je t’entends ! Vieux schnock écervelé !

On se fixe un moment, les nerfs à vif, prêt à sauter sur l’autre pour l’étriper à la moindre petite remarque supplémentaire. Trente secondes s’écoulent, puis une minute, et enfin une deuxième. La tension redescend un peu, avant de s’évanouir. Car si je veux maitriser un peu mieux ce pouvoir que j’ai, je sais que j’ai besoin d’Argus, comme lui sait qu’il a besoin de moi pour se débarrasser au plus vite de son nuage qui lui pourri la vie mais aussi du nuage que je lui ai rajouté en plus.

Et finalement, sans doute parce que sa motivation est plus forte que la mienne, c’est lui qui brise de silence en premier.

Il est quelle heure ?

Me transformant en dragon pour quelques secondes afin d’obtenir une vu perçante et réussir à lire sur l’horloge encore intacte collée à une des tours dépassant de la ville qui compose cette île volante, je donne le résultat à Argus avant de redevenir ange pouvant faire des nuages.

Bien, il nous reste donc exactement quarante minutes avant le rassemblement pour le vote où je dois me rendre. Soit quarante minutes pour que tu m’enlèves au moins ce stupide nuage que tu m’as collé.
Il aura surement disparu de lui-même d’ici là…
Peut être, mais peut être pas.
Bref. Je te propose un deal. Pendant ces quarante minutes, on fait selon MA méthode. Donc tu m’écoutes sans protester. Si au cours de ces quarante minutes tu n’as fait aucun progrès, j’irai voter et après le vote, je t’apprendrai la science de la météo.
Ça te va ?


Je réfléchis un instant. Après tout, je n’ai pas grand-chose à perdre à faire comme il veut pendant quarante minutes. Mais il y a tout de même un détail que je tiens à préciser…

J’accepte, à une condition.

Il hausse un sourcil, perplexe.

Que tu votes pour moi et que tu me fasses gagner cette fameuse élection !

Il tend sa main devant lui.

Alors nous avons un deal.

Je le rejoins sous sa pluie pour la lui serrer.

Parfait.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 15:26


De retour devant Argus, je me plante devant lui, l’air plus sérieuse que jamais. Ses sourcils se froncent, irrité de la situation, toujours coincé dans le nuage que j’ai créé pour l’immobiliser et mouillé par la pluie qui tombe uniquement au dessus de sa tête. Mais il ne dit rien, parce que ce qu’il voudrait dire risque plus de m’énerver qu’autre chose, et qu’il sait que ce serait contre productif. Alors il me fixe, sans broncher, attendant simplement que j’agisse.

Ce que je fais.

Tendant mes mains devant moi, paume vers le sol, je me concentre une fois de plus et ferme les yeux pour ne pas me laisser perturber par cet ange grincheux mais sans doute essentiel au bon déroulement de ma monté au pouvoir sur Weatheria.
Je me concentre, et je crée. Et de mes paumes tournées vers le sol afin de cacher au mieux la « supercherie » qui n’en ait pas vraiment une aux yeux d’Argus, sortent un petit nuage blanc qui reste en apesanteur à la limite du nuage de pluie qui entoure l’ange scientifique.
Alors, j’ouvre les yeux et regarde une fois de plus mon interlocuteur.

Tu veux bien m’apprendre ta science maintenant ?

Argus détourne le regard, les sourcils toujours froncés. Il marmonne un moment, mais je ne comprends rien de ce qu’il peut dire. Alors je me penche sur le côté, pour essayer de retrouver son attention, mes cheveux rouges cascadant sur le côté jusqu’à presque toucher le sol et mettant en valeur les contours de mon aile blanche. Me voyant faire, je n’ai même pas besoin de prononcer un mot qu’il finit par soutenir mon regard.

La science ne m’… t’aidera pas. Elle ne t’a pas aidée à contrôler ton pouvoir jusqu’à maintenant.
C’est à moi d’en juger non ? Je veux dire, j’ai essayé sans la science et je n’ai pas réussi. Personnellement, ça suffit à me convaincre que ce n’était pas la bonne méthode que qu’il m’en faut une autre. Donc la science semble./
Mensonge.
Quoi ?!
Tu mens. Je t’ai vu, et tu as réussi. Mais tu ne t’en ai même pas rendue compte toi-même, preuve de ton inexpérience…
J’ai réussi ?! Ah bah ça c’est la meilleure ! Si j’avais réussi, je pense quand même que je serai au courant.
Au courant, ouais ! C’est le cas de le dire ! Je t’ai vu ! T’as avalé un nuage d’orage et ça t’as rien fait !
Mange mon nuage !

Hein ?! Non mais ça ne va pas la tête ?! J’ai une tête à manger des nuages, sérieusement ?!
Je t’ai vu ! Tu l’as fait ! Recommence !
Non mais ça ne va vraiment pas bien dans ta tête… Va falloir penser à te faire soigner Argus !
Et elle me traite de fou maintenant ! Non mais on ne va jamais s’en sortir ! Pourquoi il a fallut que je tombe sur une gamine aussi stupide !
Je t’entends ! Vieux schnock écervelé !

On se fixe un moment, les nerfs à vif, prêt à sauter sur l’autre pour l’étriper à la moindre petite remarque supplémentaire. Trente secondes s’écoulent, puis une minute, et enfin une deuxième. La tension redescend un peu, avant de s’évanouir. Car si je veux maitriser un peu mieux ce pouvoir que j’ai, je sais que j’ai besoin d’Argus, comme lui sait qu’il a besoin de moi pour se débarrasser au plus vite de son nuage qui lui pourri la vie mais aussi du nuage que je lui ai rajouté en plus.

Et finalement, sans doute parce que sa motivation est plus forte que la mienne, c’est lui qui brise de silence en premier.

Il est quelle heure ?

Me transformant en dragon pour quelques secondes afin d’obtenir une vu perçante et réussir à lire sur l’horloge encore intacte collée à une des tours dépassant de la ville qui compose cette île volante, je donne le résultat à Argus avant de redevenir ange pouvant faire des nuages.

Bien, il nous reste donc exactement quarante minutes avant le rassemblement pour le vote où je dois me rendre. Soit quarante minutes pour que tu m’enlèves au moins ce stupide nuage que tu m’as collé.
Il aura surement disparu de lui-même d’ici là…
Peut être, mais peut être pas.
Bref. Je te propose un deal. Pendant ces quarante minutes, on fait selon MA méthode. Donc tu m’écoutes sans protester. Si au cours de ces quarante minutes tu n’as fait aucun progrès, j’irai voter et après le vote, je t’apprendrai la science de la météo.
Ça te va ?


Je réfléchis un instant. Après tout, je n’ai pas grand-chose à perdre à faire comme il veut pendant quarante minutes. Mais il y a tout de même un détail que je tiens à préciser…

J’accepte, à une condition.

Il hausse un sourcil, perplexe.

Que tu votes pour moi et que tu me fasses gagner cette fameuse élection !

Il tend sa main devant lui.

Alors nous avons un deal.

Je le rejoins sous sa pluie pour la lui serrer.

Parfait.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 15:31


De retour devant Argus, je me plante devant lui, l’air plus sérieuse que jamais. Ses sourcils se froncent, irrité de la situation, toujours coincé dans le nuage que j’ai créé pour l’immobiliser et mouillé par la pluie qui tombe uniquement au dessus de sa tête. Mais il ne dit rien, parce que ce qu’il voudrait dire risque plus de m’énerver qu’autre chose, et qu’il sait que ce serait contre productif. Alors il me fixe, sans broncher, attendant simplement que j’agisse.

Ce que je fais.

Tendant mes mains devant moi, paume vers le sol, je me concentre une fois de plus et ferme les yeux pour ne pas me laisser perturber par cet ange grincheux mais sans doute essentiel au bon déroulement de ma monté au pouvoir sur Weatheria.
Je me concentre, et je crée. Et de mes paumes tournées vers le sol afin de cacher au mieux la « supercherie » qui n’en ait pas vraiment une aux yeux d’Argus, sortent un petit nuage blanc qui reste en apesanteur à la limite du nuage de pluie qui entoure l’ange scientifique.
Alors, j’ouvre les yeux et regarde une fois de plus mon interlocuteur.

Tu veux bien m’apprendre ta science maintenant ?

Argus détourne le regard, les sourcils toujours froncés. Il marmonne un moment, mais je ne comprends rien de ce qu’il peut dire. Alors je me penche sur le côté, pour essayer de retrouver son attention, mes cheveux rouges cascadant sur le côté jusqu’à presque toucher le sol et mettant en valeur les contours de mon aile blanche. Me voyant faire, je n’ai même pas besoin de prononcer un mot qu’il finit par soutenir mon regard.

La science ne m’… t’aidera pas. Elle ne t’a pas aidée à contrôler ton pouvoir jusqu’à maintenant.
C’est à moi d’en juger non ? Je veux dire, j’ai essayé sans la science et je n’ai pas réussi. Personnellement, ça suffit à me convaincre que ce n’était pas la bonne méthode que qu’il m’en faut une autre. Donc la science semble./
Mensonge.
Quoi ?!
Tu mens. Je t’ai vu, et tu as réussi. Mais tu ne t’en ai même pas rendue compte toi-même, preuve de ton inexpérience…
J’ai réussi ?! Ah bah ça c’est la meilleure ! Si j’avais réussi, je pense quand même que je serai au courant.
Au courant, ouais ! C’est le cas de le dire ! Je t’ai vu ! T’as avalé un nuage d’orage et ça t’as rien fait !
Mange mon nuage !

Hein ?! Non mais ça ne va pas la tête ?! J’ai une tête à manger des nuages, sérieusement ?!
Je t’ai vu ! Tu l’as fait ! Recommence !
Non mais ça ne va vraiment pas bien dans ta tête… Va falloir penser à te faire soigner Argus !
Et elle me traite de fou maintenant ! Non mais on ne va jamais s’en sortir ! Pourquoi il a fallut que je tombe sur une gamine aussi stupide !
Je t’entends ! Vieux schnock écervelé !

On se fixe un moment, les nerfs à vif, prêt à sauter sur l’autre pour l’étriper à la moindre petite remarque supplémentaire. Trente secondes s’écoulent, puis une minute, et enfin une deuxième. La tension redescend un peu, avant de s’évanouir. Car si je veux maitriser un peu mieux ce pouvoir que j’ai, je sais que j’ai besoin d’Argus, comme lui sait qu’il a besoin de moi pour se débarrasser au plus vite de son nuage qui lui pourri la vie mais aussi du nuage que je lui ai rajouté en plus.

Et finalement, sans doute parce que sa motivation est plus forte que la mienne, c’est lui qui brise de silence en premier.

Il est quelle heure ?

Me transformant en dragon pour quelques secondes afin d’obtenir une vu perçante et réussir à lire sur l’horloge encore intacte collée à une des tours dépassant de la ville qui compose cette île volante, je donne le résultat à Argus avant de redevenir ange pouvant faire des nuages.

Bien, il nous reste donc exactement quarante minutes avant le rassemblement pour le vote où je dois me rendre. Soit quarante minutes pour que tu m’enlèves au moins ce stupide nuage que tu m’as collé.
Il aura surement disparu de lui-même d’ici là…
Peut être, mais peut être pas.
Bref. Je te propose un deal. Pendant ces quarante minutes, on fait selon MA méthode. Donc tu m’écoutes sans protester. Si au cours de ces quarante minutes tu n’as fait aucun progrès, j’irai voter et après le vote, je t’apprendrai la science de la météo.
Ça te va ?


Je réfléchis un instant. Après tout, je n’ai pas grand-chose à perdre à faire comme il veut pendant quarante minutes. Mais il y a tout de même un détail que je tiens à préciser…

J’accepte, à une condition.

Il hausse un sourcil, perplexe.

Que tu votes pour moi et que tu me fasses gagner cette fameuse élection !

Il tend sa main devant lui.

Alors nous avons un deal.

Je le rejoins sous sa pluie pour la lui serrer.

Parfait.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Mer 7 Oct - 15:34

Citation :
rgjklqzhvnop azùc, ho ozfeopavu hpaqqz o etbqz pazeio rm bz ej azerv zef kl egrv k efv eazrjmhzvù rfhmaz hlnaegr gjopojaevta"l u ujqsf vziop atv aztfgo ujqsdfv azp ajzv aztajiom g eio zerv ejhov azerm io fazjù acfi aeg azer hio azv aze jklm


Spoiler:
 


Code:
qecf gzifugqzeuf izuerfg qzpe fzZEFUIGF JKA ILUQ<ZFBQZL G UO rt khqzeroh qerg qeu reqbjl qrfgjh qa kjbege
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Izya
Administratrice
Brigade Scientifique
••• Ingénieur Général •••
des Armées


Feuille de personnage
Dorikis: 12 000
Popularité: + 1200
Intégrité: - 1200

Lun 12 Oct - 12:07

///pmoj

_________________
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1